Ici tout commence : Teyssier bouleversé,  Cardone en quête de pouvoir, Kelly confrontée à son histoire… dans l’épisode du mercredi 1er Mai 2024

Annabelle Cardone fait un retour surprenant dans 'Ici tout commence', prête à détrôner Teyssier dans l'épisode du 1er mai 2024.

© themorningnews.fr - Ici tout commence : Teyssier bouleversé,  Cardone en quête de pouvoir, Kelly confrontée à son histoire… dans l’épisode du mercredi 1er Mai 2024

Consulter Masquer le sommaire

Mercredi 1er mai 2024 promet d’être une journée riche en émotions dans l’univers tumultueux de la série à succès « Ici tout commence« . Les rebondissements et les tensions atteignent leur apogée alors que les personnages sont confrontés à des défis inattendus et à des révélations troublantes.

Les intrigues se densifient : Teyssier contre Cardone

Dans cet épisode d’Ici tout commence, les spectateurs seront transportés au cœur des tensions qui secouent l’Institut Auguste Armand. Anaïs et Salomé, deux étudiantes pleines de détermination, soupçonnent la cheffe Guinot d’être à l’origine de l’incendie qui a ravagé l’établissement. Leurs investigations les mènent à une découverte choquante : la cheffe Guinot cherche activement un investisseur pour reprendre l’Institut et évincer Emmanuel Teyssier de son poste de directeur. Ces révélations troublantes poussent les deux jeunes femmes à enquêter plus avant, déterminées à découvrir la vérité coûte que coûte.

Pendant ce temps, au Double A, l’atmosphère est chargée d’anxiété. Stanislas et Clotilde sont aux prises avec les défis financiers auxquels est confronté l’Institut, mais l’arrivée de Claire apporte un rayon d’espoir. Cependant, la journée tourne au cauchemar lorsque le père de Solal refuse catégoriquement de reprendre l’établissement. Cette déconvenue plonge Emmanuel Teyssier dans un abîme de désespoir, révélant une facette vulnérable de son caractère habituellement imperturbable.

À lire Ici tout commence : Deux personnages historiques quittent le feuilleton de TF1

Carla et Bérénice, un chemin vers l’apaisement ?

Dans les cuisines de l’Institut Auguste Armand, l’atmosphère est chargée d’émotions alors que Carla, inquiète de l’absence de réponse de Bérénice à ses messages, se trouve plongée dans un tourbillon d’anxiété. Les tentatives de réconfort de Souleymane se soldent par un échec, laissant Carla dans un état de préoccupation croissante. La fille de Rose Latour, quant à elle, peine à contenir sa frustration face à cette situation délicate.

Heureusement, l’intervention bienveillante de Rose vient apaiser les tensions. Après avoir pris conscience de l’impact de ses mots, elle décide d’agir en faveur de sa fille en rédigeant un message sincère et réfléchi à l’intention de Bérénice. Grâce à cette démarche courageuse, Carla retrouve finalement Bérénice dans les cuisines en fin de journée pour lui présenter ses excuses, scellant ainsi une réconciliation chaleureuse entre les deux femmes.

Des espoirs culinaires récompensés, mais des ombres du passé resurgissent

Une autre histoire se déroule avec une équipe de choc en cuisine. Kelly, Malik et Salomé, déterminés à briller lors de la Coupe de France de Cuisine, déploient des efforts considérables pour impressionner le chef Zacharie Landiras, qui exprime son enthousiasme pour leur travail en saluant la qualité visuelle et gustative de leurs créations avec éloge. 

Cependant, l’annonce d’Antoine Myriel concernant le lieu de la compétition vient semer le doute dans l’esprit de Kelly. En effet, le choix du manoir de la cheffe Anne Rosset comme lieu d’hébergement ravive des souvenirs troublants pour Kelly, qui se rappelle les accusations passées de vol de bijoux portées contre sa famille. Pour elle, ce concours prend une tournure inquiétante, suscitant des appréhensions légitimes quant à ce qui pourrait se passer lors de cette compétition à venir.

À lire Ici Tout Commence : Teyssier mène l’enquête pour démasquer le traître, tandis que Kelly se retrouve en duel avec Jasmine. Qui atteindra son objectif ?

themorningnews.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :