Violette Sauvage vide-dressing : «Des Louboutin à 150 euros», il met la seconde main à l’honneur

À Paris, l'association Violette Sauvage organise le plus grand vide-dressing de France. Un événement qui vous permet de dénicher des Louboutin à 150 euros et d’autres articles uniques et rares à prix doux. 

© themorningnews.fr - Violette Sauvage vide-dressing : «Des Louboutin à 150 euros», il met la seconde main à l’honneur

Consulter Masquer le sommaire

À Paris, capitale de la mode et du chic, une tendance se dessine avec éclat : le marché de l’occasion prend son envol. Alors que certains secteurs du commerce connaissent des turbulences, la seconde main, elle, brille de mille feux. Selon Gérald Barbier, premier vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Paris Île-de-France, ce phénomène n’en est qu’à ses débuts et s’annonce comme un acteur majeur de la consommation à venir.

Un boom de la seconde main à Paris

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en seulement deux ans, le nombre de friperies dans la région parisienne a augmenté de 40 %, passant de 312 en 2021 à 437 en 2023. Même constat pour les magasins de brocante et de dépôt-vente, dont le nombre a grimpé de 16,5 %. Cette tendance n’a rien d’éphémère, elle s’enracine dans une volonté croissante de consommer de manière plus responsable et durable.

Selon Rino Coletti, cofondateur de l’association Violette Sauvage, la mode durable n’a jamais été aussi accessible : « On peut trouver des Louboutin à 150 euros, des sacs à main de luxe à 1 000 euros et des jeans à 5 euros », s’enthousiasme-t-il. 

À lire Horoscope 2024 : ces trois signes du Zodiaque profitent d’une chance inespérée en ce fin de mois de mars !

Par ailleurs, Estelle, vendeuse de chaussures, tournoie devant un miroir, drapée dans un manteau mi-saison de chez Comptoir des Cotonniers affiché à 70 €. « J’ai le même en beige ! Je l’ai acheté en solde pour 150 € », confie-t-elle. Après quelques minutes de négociation, elle repart finalement avec sa trouvaille pour 50 €.

Le vide-dressing éponyme de Violette Sauvage, prévu les 9 et 10 mars aux Galeries Montparnasse, incarne parfaitement cette nouvelle ère de la consommation.

Violette Sauvage vide-dressing : Le rendez-vous mode incontournable de l’hiver

Pour les fashionistas à la recherche de bonnes affaires et de pièces uniques, le plus grand vide-dressing de France est l’événement à ne pas manquer. Sur plus de 3 000 mètres carrés, 250 créateurs et vendeurs seront présents pour proposer leurs trésors à plus de 4 000 visiteurs attendus. Une véritable caverne d’Ali Baba où chacun pourra dénicher la perle rare.

L’ambiance sera à la fois conviviale et effervescente, avec un espace food & drink pour reprendre des forces entre deux sessions shopping. Et pour ceux qui souhaitent vider leur propre dressing, il est possible de réserver un emplacement et de participer à l’aventure en vendant ses propres articles. Créateur, vendeur ou simple amateur de mode, chacun trouvera sa place au cœur de ce rendez-vous mode d’envergure organisé par  Violette Sauvage.

À lire « Mariés au premier regard » : Les tests de compatibilité sont-ils fiables ?

De 11h00 à 18h00, les Galeries Montparnasse vibreront au rythme des trouvailles et des coups de cœur mode. Que vous soyez à la recherche de la pièce rare ou simplement en quête d’inspiration, cet événement saura vous séduire par son ambiance chaleureuse et son offre variée. Alors préparez-vous à dénicher des trésors et à vivre une journée placée sous le signe de la mode et de la convivialité. Rendez-vous les 9 et 10 mars aux Galeries Montparnasse pour une expérience shopping unique et engagée.

themorningnews.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :