Les bienfaits de l’huile de poisson sur la santé : pourquoi en ajouter à votre alimentation ?

Avoir une santé optimale, c'est souvent chercher à éviter l'inflammation, un terme parfois mal compris. Des podcasts bien-être et les réseaux sociaux en parlent beaucoup, mais qu'est-ce que cela signifie vraiment ?

© themorningnews.fr - Les bienfaits de l’huile de poisson sur la santé : pourquoi en ajouter à votre alimentation ?

Consulter Masquer le sommaire

En réalité, l’inflammation est une réponse naturelle du système immunitaire. Cependant, lorsque cette réaction devient persistante, elle peut contribuer à des problèmes de santé tels que les maladies cardiaques, le cancer, la maladie d’Alzheimer, le diabète et l’asthme.

Les acides gras oméga-3 : des alliés méconnus contre l’inflammation

L’huile de poisson, riche en acides gras oméga-3, se révèle être un moyen efficace de réguler l’inflammation. Ces acides gras, dont l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaénoïque (DHA), offrent une panoplie d’avantages pour la santé. Le Dr. Reuben Chen, spécialiste de la médecine du sport, souligne que les oméga-3 améliorent les fonctions cérébrales, réduisent les douleurs articulaires, préservent la santé oculaire et contribuent même à une peau plus éclatante.

Importance des oméga-3 pour la santé cardiaque et nécessité diversifier son alimentation en oméga-3

La consommation d’oméga-3, provenant notamment de poissons gras tels que le saumon, la truite, le hareng et les sardines, favorise la santé cardiaque et diminue le risque de maladies coronariennes. Pourtant, notre corps ne produit pas ces acides gras par lui-même. Des études révèlent une diminution significative de l’apport en oméga-3 au cours des dernières décennies, soulignant la nécessité d’une attention particulière à notre alimentation.

À lire Horoscope 2024 : ces trois signes du Zodiaque profitent d’une chance inespérée en ce fin de mois de mars !

Bien que le poisson soit une excellente source d’oméga-3, il existe d’autres options pour diversifier son apport. Les acides alpha-linoléniques (ALA), présents dans des aliments végétaux tels que les graines de lin, les graines de chia, les noix, l’huile de lin, l’huile de colza et l’huile de soja, représentent une alternative végétale. Cependant, il peut être difficile d’atteindre des niveaux optimaux d’oméga-3 à partir de ces sources.

Les suppléments d’huile d’algues : une option végétalienne

Pour les végétaliens et les végétariens, les suppléments d’huile d’algues offrent une source végétale riche en EPA et DHA. Les algues, principales sources d’oméga-3 pour les poissons, permettent d’assurer un apport adéquat sans avoir à consommer du poisson.

Intégrer les oméga-3 dans son quotidien et la juste dose pour une bonne santé

Pour ceux qui privilégient une alimentation équilibrée, le Dr. Chen et le Dr. Randazzo Kirschner recommandent d’augmenter l’apport en DHA et EPA par le biais de repas variés. Des suggestions simples incluent l’ajout de graines de chia aux flocons d’avoine du petit-déjeuner, un déjeuner composé d’une salade avec du saumon et des noix, et un dîner avec un poisson gras comme le maquereau accompagné de quinoa et de légumes.

Si le poisson n’est pas une option quotidienne, des suppléments d’huile de poisson peuvent être une alternative pratique. Une dose quotidienne de 250 à 500 mg d’EPA et DHA combine offre un soutien général à la santé. Cependant, pour des problèmes spécifiques comme des niveaux élevés de triglycérides ou des conditions inflammatoires, des doses plus élevées allant jusqu’à 4000 mg par jour peuvent être recommandées, sous la supervision d’un professionnel de la santé.

À lire « Mariés au premier regard » : Les tests de compatibilité sont-ils fiables ?

themorningnews.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :