Le magazine UFC-Que-Choisir dénonce les publicités mensongères sur le collagène 

Que ce soit Jennifer Anniston ou certaines marques, le collagène est un complément alimentaire très en vogue ces dernières années.

© themorningnews.fr - Le magazine UFC-Que-Choisir dénonce les publicités mensongères sur le collagène 

Consulter Masquer le sommaire

En effet, il est connu du grand public comme un anti-âge ou un renforcement de la résistance de la peau. Cependant après plusieurs recherches, le magazine UFC-Que-Choisir dénonce les arguments scientifiques malhonnêtes faits sur ce complément alimentaire. Alors si vous voulez en savoir plus, nous vous encourageons à lire cet article jusqu’à la fin.

Que ce que l’on nous dit sur le collagène

Entre anti-âge miracle et lutte contre le relâchement cutané, de nombreuses promesses sont attribuées aux collagènes. Ses dernières années, de nombreuses publicités et célébrités ne cessent de présenter les bienfaits de ces compléments alimentaires. Ces dernières années, il est possible de l’ingérer sous forme de gélules à boisson ou en collation. Il s’est imposé comme l’un des produits consommés par les Françaises pour leurs routines beauté.

À la base, le collagène est une protéine naturelle qui se trouve dans le corps dont le but est de maintenir la structure, la résistance et la souplesse des tissus. Mais il faut savoir que plus on prend de l’âge plus sa production naturelle diminue. Alors c’est pour combler de déficit que de nombreuses enseignes commercialisent du collagène chimique comme cure de jouvence. Mais l’UFC-Que-Choisir n’est pas d’accord avec ces déclarations en se basant sur ces récentes enquêtes.

À lire Horoscope 2024 : ces trois signes du Zodiaque profitent d’une chance inespérée en ce fin de mois de mars !

« Aucune raison que ça marche »

Le célèbre magazine de consommateurs reste sur les positions en dénoncer le marketing outrancier de plusieurs marques qui commercialise le collagène. Il faut savoir que la plupart des entreprises se basent sur la faiblesse des ressources sur lesquels les entreprises se basent. De plus, UFC-Que-Choisir a demandé des documents cliniques qui démontrent les bienfaits déclarés sur le complément alimentaire. Il faut savoir que deux n’ont pas répondu et qu’une troisième a présenté des preuves jugées insuffisantes par des professionnels.

L’UFC-Que-Choisir a interviewé le président d’honneur de la Société française de rhumatologie à donner son avis sur l’allégation selon lequel le collagène assure le renforcement de la densité osseuse. Pour lui, il n’y a aucune preuve que le collagène est de tels bienfaits. Il faut aussi noter que Dr Claire Vinatier chercheuse à INSERM de Nantes nous fait savoir qu’en se basant sue ces recherches que le collagène ne peut être assimilé par injection par l’organisme.

Tout n’est que manipulations

Le magazine compte aussi dénoncer les nombreuses manipulations de plusieurs marques pour vendre ces produits. Pour cela, elles peuvent utiliser un jargon scientifique complexe qui n’est pas compréhensible de tous. Prenons l’exemple de l’extrait suivant : « avec un poids moléculaire inférieur à 2 000 daltons. » 

Certaines références seraient une des inventions comme c’est le cas d’une certification décerné par une certaine « direction générale de la sécurité sanitaire des produits alimentaires Française » qui n’existe pas. Il faut ajouter que la même marque prétend avoir fait des essais cliniques à l’hôpital Georges-Pompidou à Paris, mais l’établissement de santé a démenti cette information.

À lire « Mariés au premier regard » : Les tests de compatibilité sont-ils fiables ?

themorningnews.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :