L’affaire Vincent Cerutti : Entre plaisanteries troublantes et accusations d’agression sexuelle

L'affaire Vincent Cerutti dévoile les aspects troubles de l'animateur, mêlant morsure de fessier et conséquences professionnelles.

© themorningnews.fr - L’affaire Vincent Cerutti : Entre plaisanteries troublantes et accusations d’agression sexuelle

Consulter Masquer le sommaire

L’affaire qui a secoué le monde de l’audiovisuel français il y a 8 ans de cela vient enfin de refaire surface. En 2023, Vincent Cerutti, le célèbre animateur de télévision et de radio, se voit rattrapé par la justice pour des faits pour le moins insolites. L’homme le plus connu pour son émission Danse avec les stars sur TF1 et pour ses prestations sur les ondes de RTL, RFM, M Radio et Chérie FM, fait aujourd’hui parler de lui pour une toute autre raison. Une affaire de morsure de fessier qui risque de faire couler beaucoup d’encre.

Des commentaires déstabilisants sur son physique 

Tout commence en 2015, une année qui semblait être tout à fait normale pour Vincent Cerutti. Ce dernier, alors en poste chez Chérie FM, fait la connaissance d’une nouvelle standardiste fraîchement recrutée. Dès les premiers jours, l’ambiance en coulisses semble bien différente de l’image lisse et joviale que l’animateur renvoie à l’antenne. Les allégations de la jeune femme de 34 ans mettent en lumière un aspect sombre de l’animateur.

Selon les déclarations de la plaignante, Vincent Cerutti aurait tenu des commentaires déplacés dès sa première semaine de travail. Il faisait des remarques inappropriées sur la constitution physique de la jeune femme. Notamment en la complimentant sur l’apparence de ses fesses en jean de manière déplacée. Ces commentaires ont causé son malaise et ont marqué le début d’une série de comportements quelque peu déplacés qui ont pris une tournure de plus en plus préoccupante par la suite.

À lire Horoscope 2024 : ces trois signes du Zodiaque profitent d’une chance inespérée en ce fin de mois de mars !

Vincent a mordu à “l’hameçon”

C’est en novembre de cette même année 2015 que l’incident choc a eu lieu. Alors que Vincent Cerutti posait nonchalamment ses pieds sur le bureau de la standardiste. Cette dernière, excédée, aurait jeté l’une de ses chaussures à travers la pièce. La réaction de l’animateur serait alors venue sceller son destin. D’après le Parisien , il aurait saisi Aline, l’aurait plaquée au sol, maintenu ses mains dans son dos et lui aurait mordu la fesse droite à travers son pantalon. Une scène digne d’un roman à suspense, d’autant plus que des témoins auraient assisté à ce geste indécent.

L’affaire ne s’arrête pas là, car en février 2016, l’incident fantasque se répète. Vincent Cerutti mord de nouveau les fesses de la jeune standardiste, toujours sous le regard de témoins impuissants. Apparemment, l’ex star de TF1 aurait mordu les fesses de la standardiste lorsqu’elle s’est accroupie devant lui sur la marche.

Témoins accablants attestent des coulisses troublantes de la télévision

La première plainte de la victime remonte à décembre 2017, mais elle est classée sans suite en juin 2019. Cependant, la jeune femme n’a pas abandonné. Elle a porté plainte à nouveau le 20 mai 2020, cette fois avec constitution de partie civile. Cette démarche a finalement conduit à l’ouverture d’une instruction judiciaire.

Selon d’autres sources, de nombreux témoins, comprenant une dizaine de salariés de Chérie FM et des membres de la production de Danse avec les stars, ont été entendus par les enquêteurs. Plusieurs d’entre eux confirment le comportement inapproprié de l’animateur, qui semblait rarement recadré par la direction de la radio. L’affaire a eu des répercussions professionnelles pour Vincent Cerutti. En 2017, suite à ces accusations, il a été mis à pied par Chérie FM, et son départ de la station a été précipité.

À lire « Mariés au premier regard » : Les tests de compatibilité sont-ils fiables ?

Mis en examen au tribunal de Paris le 6 septembre

Devant le juge d’instruction, Vincent Cerutti a évoqué des « plaisanteries potaches réciproques » sans « connotation sexuelle ». Il nie toute agression sexuelle et insiste sur le caractère amical de sa relation avec la plaignante. L’animateur réaffirme son innocence sur Instagram en postant un communiqué de presse de Me Céline LASEK et Me Alain  Barsikian concernant cette soi-disant ou réellement agression sexuelle. Or, ce dernier admet les faits qui lui sont reprochés, mais refuse de les qualifier d’agressions sexuelles.

Vincent Cerutti présumé innocent

Les éléments apportés par la victime et les témoins laissent planer un doute sur la nature réelle de ses actes. De ce fait, Vincent Cerutti reste présumé innocent des faits qui lui étaient reprochés jusqu’à ce que l’affaire soit définitivement classée. Les révélations concernant cette affaire jettent une lumière troublante sur un homme qui, derrière les caméras et les micros, semble avoir dissimulé une facette sombre et inquiétante de sa personnalité. L’issue de cette enquête risque de dévoiler bien des secrets et de soulever des questions sur les coulisses de l’industrie audiovisuelle. Une affaire qui, à n’en pas douter, continuera de faire couler beaucoup d’encre et de susciter bien des interrogations.

Aujourd’hui, Vincent Cerutti a quelque peu disparu des projecteurs, consacrant son temps à sa compagne et à l’éducation de ses deux enfants. Il anime désormais une émission matinale sur M Radio, où il connaît un certain succès et est apprécié par son équipe. Néanmoins, l’ombre de cette affaire plane sur sa réputation et sa carrière.

Est-ce la jeune femme qui a été un peu trop coquine, ou l’animateur qui n’a pas pu se retenir face à sa beauté physique ? De tels actes peuvent-ils être qualifiés d’agression sexuelle ou simplement de « plaisanteries potaches réciproques » sans « connotation sexuelle ». La réponse demeure incertaine.

À lire TF1+ innove avec une campagne publicitaire méta pour booster sa plateforme de streaming

themorningnews.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :