Kate Middleton hospitalisée : le Palais de Kensington dément les rumeurs de cancer

La princesse de Galles, Kate Middleton, a récemment été hospitalisée pour subir une opération chirurgicale prévue de longue date.

© themorningnews.fr - Kate Middleton hospitalisée : le Palais de Kensington dément les rumeurs de cancer

Consulter Masquer le sommaire

Suite à cette annonce, de fausses rumeurs l’annonçant atteinte d’un cancer ont rapidement circulé. Le mercredi 17 janvier 2024, le Palais de Kensington est monté au créneau pour démentir ces allégations sans fondements. 

Une opération abdominale pour Kate

Enchaînant les engagements royaux depuis qu’elle est devenue princesse de Galles, Kate Middleton a dû être brièvement hospitalisée cette semaine. Mercredi, le Palais de Kensington a révélé dans un communiqué que la duchesse a subi une opération chirurgicale au niveau de l’abdomen. Aucun autre détail n’a été donné sur la nature exacte de cette intervention. 

De fausses rumeurs de cancer rapidement démenties

Suite à cette annonce, de nombreuses rumeurs ont très vite circulé sur les réseaux sociaux. Certains tabloïds ont affirmé que Kate Middleton serait atteinte d’un cancer ovarien ou utérin. Le service de presse du Palais de Kensington a toutefois rapidement démenti ces informations sans fondement. Il s’agissait simplement d’une opération abdominale prévue de longue date, sans aucun lien avec un quelconque cancer.  

À lire Horoscope 2024 : ces trois signes du Zodiaque profitent d’une chance inespérée en ce fin de mois de mars !

Une longue convalescence nécessaire

À la suite de son opération, Kate Middleton va devoir respecter une période de repos d’au moins deux mois selon les recommandations médicales. Elle a ainsi dû annuler tous ses engagements prévus pour les prochains jours. Malgré des problèmes de santé passés, la duchesse ne s’était jamais absentée aussi longtemps de la scène publique depuis son mariage avec le prince William.

Le roi Charles III aussi hospitalisé prochainement

Le beau-père de Kate Middleton, le roi Charles III, va lui aussi devoir être hospitalisé prochainement pour une intervention chirurgicale de la prostate. Cette information intervient seulement quelques mois après son accession au trône britannique à la suite du décès de la reine Elizabeth II.

Le communiqué du palais de Buckingham précise que le roi Charles III se rendra à l’hôpital la semaine prochaine pour une procédure correctrice visant à réduire le volume de sa prostate. Il s’agit d’une opération très courante, pratiquée sous anesthésie locale, pour traiter l’hypertrophie bénigne de la prostate dont souffre le roi. 

À l’issue de cette opération, quelques jours de convalescence seront nécessaires pour le monarque britannique. Certains de ses engagements publics devront donc être reportés le temps de sa guérison complète. Mais cette intervention de routine ne devrait pas avoir de conséquences majeures sur son état de santé général. Charles III est un homme énergique de 75 ans.

À lire « Mariés au premier regard » : Les tests de compatibilité sont-ils fiables ?

En résumé, Kate Middleton a récemment été hospitalisée pour une opération chirurgicale planifiée depuis longtemps. Les rumeurs de cancer qui ont suivi cette annonce ont été rapidement démenties par le Palais de Kensington. Après l’opération, Kate Middleton devra observer une période de convalescence avant de reprendre progressivement ses activités publiques. Parallèlement, le beau-père de Kate Middleton, le roi Charles III, subira une intervention de routine pour traiter ses problèmes de prostate. Bien que le roi et la Princesse de Galles soient tous deux temporairement absents de la scène publique, le reste de la famille royale continuera d’honorer les engagements prévus.

themorningnews.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :