Gen-Blend Dating : La nouvelle tendance émergente des rencontres amoureuses selon bumble

Tendances Rencontres 2024 : Gen-Blend Dating, Val-Core Dating, et Slow Dating Redéfinissent l'Amour en France

© themorningnews.fr - Gen-Blend Dating : La nouvelle tendance émergente des rencontres amoureuses selon bumble

Consulter Masquer le sommaire

Dans le tumulte changeant des relations amoureuses, la fin de 2023 nous offre une perspective enthousiasmante sur ce que l’année à venir nous réserve en matière de rencontres. Grâce aux recherches approfondies de Bumble, nous dévoilons les tendances qui façonneront la scène des rencontres en 2024, avec un accent particulier sur la France.

Gen-Blend Dating et Bettermen Burnout

Selon l’étude de Bumble, une tendance marquante émerge sous le nom de « Gen(erational)-Blend Dating ». La stigmatisation liée à la différence d’âge s’estompe, avec près de 63 % des célibataires affirmant que l’âge n’est plus un critère déterminant dans le choix de leur partenaire. Un véritable « coup de vieux » pour les préjugés ! Mieux encore, 64 % des femmes français avouent une ouverture soudaine à l’idée de fréquenter quelqu’un de plus jeune. D’ailleurs, une enquête réalisée par Bumble en avril démontre que 80% des indiens sont pour le Gen-Blend Dating, dont près de 2000 personnes âgées de 18 à 40 ans.

Outre le Gen-Blend Dating, une rébellion est en marche dans une société obsédée par l’auto-amélioration. En effet, les conclusions de Bumble exposent une lassitude collective, avec 55 % des célibataires ressentant la pression de toujours se perfectionner. Néanmoins, une vague rafraîchissante émerge, avec 68 % des femmes interrogées embrassant activement leur moi actuel. Un pourcentage convaincant de 40 % affirme être prêt à ne fréquenter que ceux qui les apprécient tels qu’ils sont, défiant ainsi le récit de l’amélioration perpétuelle de soi.

À lire Horoscope 2024 : ces trois signes du Zodiaque profitent d’une chance inespérée en ce fin de mois de mars !

Val-Core Dating et Slow Dating

La pandémie a laissé sa marque sur les préférences des célibataires, avec une montée en flèche de l’intérêt pour les partenaires partageant les mêmes valeurs. Bumble rapporte une nouvelle tendance appelée « Val-Core » dating, où les individus cherchent des partenaires non seulement sensibles aux enjeux sociaux, mais également activement engagés. Les chiffres montrent qu’un quart des utilisateurs de Bumble considèrent qu’un engagement envers des causes politiques et sociales est essentiel pour une connexion significative. Toutefois, 33 % des utilisateurs considèrent que des opinions politiques divergentes pourraient être rédhibitoires.

Parallèlement, au milieu du chaos, les célibataires se confient sur leur santé mentale, avec 58 % exprimant une transparence nouvelle. L’ère du « slow dating » émerge, avec 31 % recherchant la qualité plutôt que la quantité et valorisant des connexions intentionnelles. En particulier chez les femmes, 36 % recherchent activement ceux qui priorisent et apprécient la pratique du self-care, signalant un changement vers des relations conscientes et intentionnelles. Notez que, que ce soit val-core dating ou slow dating, la nouvelle tendance dans les rencontres amoureuses, Gen-Blend Dating, fonctionne dans les deux sens.

Intimité émotionnelle en avant et virilité ouverte

Dans le paysage changeant de l’amour moderne, l’intimité émotionnelle prend également le devant de la scène. Bumble dévoile que 32 % des utilisateurs estiment que l’intimité émotionnelle est plus importante que la connexion physique. Surtout, 78 % des femmes soulignent l’importance que leur partenaire comprenne à la fois l’intimité émotionnelle et physique. Il convient de dire que ces données marquent une évolution profonde des attentes romantiques vers des relations plus profondes et significatives.

En ce qui concerne la virilité ouverte, s’éloignant du stéréotype de l’homme « alpha », les révélations de Bumble mettent en lumière une ouverture rafraîchissante chez les hommes. Un quart remarquable à l’échelle mondiale et 31 % aux États-Unis ont adopté la vulnérabilité dans leurs relations, entraînant des impacts positifs sur la santé mentale. Dans une ère transformative, 32 % à l’échelle mondiale (35 aux États-Unis) estiment que l’ouverture et la vulnérabilité sont l’aspect le plus important d’une relation saine. Ces statistiques incluent également les français.

À lire « Mariés au premier regard » : Les tests de compatibilité sont-ils fiables ?

Dans tous les cas, ces tendances mettent fin à la juge suprême qu’était l’âge, des pressions perfectionnistes…tout ce qui freine notre désir de s’épanouir dans ce vaste monde de cupidon. Alors, femme ou homme, quelque soit l’age de la personne que vous souhaitez fréquenter, n’ayez plus crainte quoi qu’est votre préférence. D’ailleurs, selon Maya Angelou « Le véritable amour ne connaît ni barrières ni frontières. Il transcende le temps, l’âge et les origines, créant un lien indéfectible entre deux âmes qui se trouvent. »

themorningnews.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :