Chacun son tour (France 2): pourquoi l’émission de Bruno Guillon a été supprimée? L’adieu émouvant qu’il a rendu

France 2 a annoncé la suppression totale de Chacun son tour, entraînant le départ forcé de l'animateur Bruno Guillon.

© themorningnews.fr - Chacun son tour (France 2): pourquoi l’émission de Bruno Guillon a été supprimée? L’adieu émouvant qu’il a rendu

Consulter Masquer le sommaire

Le paysage audiovisuel français a récemment été secoué par le départ soudain de Bruno Guillon de l’émission « Chacun son tour » sur France 2. Ce pilier de la télévision, habitué à animer avec succès cette tranche horaire du lundi au samedi à 11h20, a été contraint de quitter son poste. Les raisons de ce départ inattendu, ainsi que les répercussions sur le monde des jeux télévisés, ont surpris de nombreux téléspectateurs.

Chacun son tour: un adieu émouvant à Otmane

Le jeudi 1er février 2024 restera gravé dans les mémoires des fidèles téléspectateurs de « Chacun son tour ». C’est ce jour-là que Bruno Guillon a annoncé le départ d’Otmane, un candidat emblématique du jeu. Avec une carrière de 334 participations, Otmane laisse derrière lui un héritage de moments mémorables et de happenings télévisuels.

Malheureusement, pour sa dernière participation, Otmane n’a pas réussi à décrocher la victoire. Bruno Guillon, en fin d’émission, a rendu un hommage émouvant au candidat, soulignant son statut de « super candidat » et rappelant les nombreux moments forts partagés ensemble. Malgré sa défaite, Otmane repart avec une cagnotte de 6 200 euros.

À lire Horoscope 2024 : ces trois signes du Zodiaque profitent d’une chance inespérée en ce fin de mois de mars !

Cet adieu a laissé les fans de l’émission avec une pointe de tristesse et d’anticipation pour l’avenir du programme.

Chacun son tour: de l’humour et de révélation révélation surprenante sur le plateau

La trame narrative de « Chacun son tour » a pris un autre virage inattendu lors de l’édition du mardi 6 février 2024. Le candidat Aurélien a révélé qu’il ne boit jamais d’alcool, surprenant l’animateur et le public. Face à Josette, Aurélien perd son duel, offrant une victoire de 500 euros à la candidate.

Dans une atmosphère légère, Bruno Guillon s’amuse ensuite avec une jarretière, provoquant une remarque humoristique de la part du candidat Frédéric. « Voulez-vous ma cuisse Bruno ? » a déclaré ce dernier. Cependant, cette joyeuse ambiance a été brusquement interrompue le lendemain.

Chacun son tour : déprogrammation et suppression totale

Le mercredi 7 février 2024, une décision choc a frappé les amateurs de jeux télévisés. Selon Toutelatele, France 2 a annoncé la suppression totale de l’émission « Chacun son tour ».

À lire « Mariés au premier regard » : Les tests de compatibilité sont-ils fiables ?

À la place, une édition spéciale a été diffusée, rendant hommage aux 42 victimes françaises de l’attaque du Hamas en Israël le 7 octobre 2023. Cette déprogrammation brutale a pris de court tant les téléspectateurs que Bruno Guillon lui-même.

A noter que deux numéros de « Chacun son tour » étaient généralement diffusés sur la chaîne française, mais cette fois-ci, au lieu d’annuler une seule diffusion, France 2 a choisi de la supprimer totalement. Ainsi, les fans ont été privés de leur rendez-vous quotidien, et Bruno Guillon a été contraint de quitter le plateau de manière précipitée.

Impact sur d’autres jeux télévisés

Le départ de Bruno Guillon n’a pas seulement touché « Chacun son tour ». D’après Toutelatele, France 2 a également pris la décision de supprimer « Tout le monde veut prendre sa place », animé par Jarry chaque midi. Cette décision radicale a également été suivie par TF1, qui a déprogrammé « Les 12 coups de midi », animé par Jean-Luc Reichmann, pour laisser place à une édition spéciale.

Gilles Bouleau a pris l’antenne avec un léger décalage par rapport à France 2, soulignant l’impact de ces changements sur le paysage télévisuel français. Ces mouvements brusques dans la programmation suscitent des interrogations sur l’avenir des jeux télévisés emblématiques et sur les motivations qui ont conduit à ces décisions. 

À lire TF1+ innove avec une campagne publicitaire méta pour booster sa plateforme de streaming

Les téléspectateurs restent en suspens, attendant de voir quelles émissions prendront la relève et quelles nouvelles surprises réservera le monde captivant des jeux télévisés.

themorningnews.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :