Avis de dentiste : Même s’il est très populaire, le dentifrice au charbon n’est pas très recommandé, voici pourquoi

Charbon dentaire : Qu'en pensent vraiment les dentistes ?

© themorningnews.fr - Avis de dentiste : Même s’il est très populaire, le dentifrice au charbon n’est pas très recommandé, voici pourquoi

Consulter Masquer le sommaire

Le dentifrice au charbon a pris d’assaut le marché, se positionnant comme la solution incontournable pour des dents plus blanches et une protection contre les toxines présentes dans les dentifrices traditionnels. Toutefois, derrière cette popularité grandissante se cachent des interrogations sur son réel impact sur la santé bucco-dentaire. Examinons de près les affirmations et révélant la vérité derrière le dentifrice au charbon avec un expert en la matière.

Le charbon actif : Le verdict d’un expert dentaire

Le charbon végétal actif est célébré pour ses supposées propriétés de blanchiment dentaire. D’après de nombreux utilisateurs, il permet d’effacer les taches laissées par le café, le thé et la cigarette. Cependant, des voix discordantes s’élèvent, remettant en question l’efficacité réelle du charbon, notamment en ce qui concerne la coloration interne des dents, une caractéristique propre à chaque individu.

Le docteur Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole de l’UFSBD, tranche sur la question. Selon lui, les dentifrices au charbon n’ont aucun impact avéré sur la coloration interne des dents. Dans une déclaration à Santé Magazine, il affirme : « Les dentifrices au charbon n’ont aucun effet sur la coloration interne des dents. » Cette opinion se précise dans ses explications à Elle, où il souligne que le charbon peut influencer les colorations de surface, mais ne touche pas à la teinte intrinsèque de la dent. « D’un point de vue de la santé bucco-dentaire, le dentifrice au charbon n’a aucun intérêt.

À lire Horoscope 2024 : ces trois signes du Zodiaque profitent d’une chance inespérée en ce fin de mois de mars !

Il ne va pas toucher à la coloration propre de la dent (dite interne, ndlr), mais éventuellement avoir un effet sur les colorations de surface liée à nos habitudes de vie. » selon les dires du Docteur Lequart.

Effets secondaires à prendre en compte

L’utilisation du charbon actif n’est pas sans conséquences. Le Dr. Lequart met en garde contre la taille des grains de charbon, trop grosse pour être sans risque. Cette abrasion excessive peut entraîner une usure prématurée de l’émail, augmentant ainsi le risque de caries et la sensibilité aux variations de température. « Une fois que l’émail est éliminé, il ne repousse pas », insiste-t-il.

L’alternative recommandée par les professionnels

Face à ces préoccupations, le Dr. Lequart suggère une alternative : le dentifrice au bicarbonate micro-pulvérisé. Cette option est présentée comme une solution plus douce pour éliminer les colorations de surface sans compromettre la santé de l’émail. Cependant, il met en garde contre l’absence fréquente de fluor dans ces dentifrices, soulignant la nécessité d’alterner avec des dentifrices fluorés pour une protection complète contre les caries.

La tendance du dentifrice au charbon soulève des questions légitimes quant à son efficacité réelle et à ses impacts sur la santé bucco-dentaire. Les consommateurs, séduits par la promesse de dents plus blanches, doivent être conscients des nuances et des potentielles conséquences. Explorer des alternatives recommandées par des professionnels, telles que le dentifrice au bicarbonate, peut s’avérer crucial pour préserver la blancheur et la santé des dents à long terme. Dans tous les cas, la décision éclairée demeure entre les mains de chacun.

À lire « Mariés au premier regard » : Les tests de compatibilité sont-ils fiables ?

themorningnews.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :